Sélectionner une page

L’efficacité des soins endermologie® dans le traitement de la cellulite est due à son action sur la circulation veineuse et lymphatique, la fibrose et la lipolyse. Ces propriétés ont été démontrées dans de nombreuses études. Mais qu’en est-il de son effet durable ?

Une étude a pu démontrer la rémanence des soins endermologie® dans le traitement de la cellulite. Selon le Larousse, la rémanence se définit comme « Persistance d’un état après la disparition de sa cause ».

En d’autres termes, est-ce que les effets sur la cellulite observés après une cure endermologie® se maintiennent dans le temps quand on arrête le traitement ?

C’est justement un des objectifs de cette étude où 30 femmes présentant une cellulite de Grade 2 ont été suivies pendant 6 mois après une cure de 16 séances (Le grade 2 correspond à un aspect capitonné debout qui disparaît en position couchée).

Ces femmes ont été divisées en 3 groupes à la fin de la cure :

  • Groupe 0 : 10 femmes ont arrêté les soins endermologie® juste après la cure.
  • Groupe 1 : 10 femmes ont continué des séances d’entretien à raison d’une séance/mois.
  • Groupe 2 : 10 femmes ont continué des séances d’entretien à raison de 2 séances/mois.

Voici les résultats de l’étude :

Le traitement de la cellulite par endermologie® modifie considérablement la structure de la peau : l’amélioration porte essentiellement sur des critères quantitatifs.

Durant la cure de 8 semaines à raison de 2 séances/semaine, les mesures centimétriques, l’épaisseur du pli cutané, la surface des capitons, évoluent très favorablement. Les photographies standardisées mettent en évidence un amincissement des cuisses particulièrement visible au niveau de la face interne (élargissement du triangle intercuisses) et au niveau des fesses.

Après 6 mois de suivi et par comparaison à l’effet obtenu à la fin de la cure, il existe une excellente rémanence (quasi 100 %) dans le groupe sans traitement d’entretien et un effet additionnel dans les groupes disposant respectivement de 1 ou 2 séances par mois.

C’est le traitement d’entretien avec 2 séances/mois qui potentialise le plus fortement avec une amélioration supplémentaire de 40 à 50 % selon le critère mesuré.

La démonstration est que les bénéfices d’une cure endermologie® se maintiennent dans le temps (en tout cas au moins jusqu’à 6 mois !) et que les traitements d’entretien ne doivent pas être négligés.

Source :
Traitement de la cellulite : Efficacité et rémanence à 6 mois de l’endermologie®
Ortonne J.P. et al. Les Nouvelles Dermatologiques 2004; 23 : 261-269. https://www.lpgmedical.com/fr/wp-content/uploads/sites/5/2016/11/1385392862442ortonne2004.pdf